Pourquoi travailler en EHPAD ?

Pourquoi travailler en EHPAD ?

La demande d’ouverture de nouveaux EHPAD est, actuellement, en constante augmentation, en France. Cette situation entraîne des embauches des personnels qualifiés, en la matière, et incite les Français à s’y engager. Mais avant de s’intégrer dans un établissement de ce type, il est toujours nécessaire de décortiquer les raisons qui motivent à y travailler.

Un secteur pérenne

La situation démographique en France, c’est-à-dire le vieillissement de la population, avec l’augmentation de l’espérance de vie, favorise l’investissement dans le domaine de l’EHPAD. En effet, l’ouverture de logements spécialisés comme l’EHPAD, résidence senior est en pleine expansion. Ce développement important aboutit, évidemment, à la création d’emplois constant dans ce type de résidence services. D’ailleurs, le problème du recrutement dans les EHPAD reste, toujours, une des préoccupations majeures des chefs d’établissements. En plus, l’EHPAD est protégé par la loi, via une convention, pour cinq ans, entre l’établissement, le Conseil Général et l’Agence Régionale de Santé. Une convention tripartite, en même temps, pour la protection des occupants, et la pérennisation de l’emploi au sein de l’EHPAD.

Un lieu d’évolution professionnelle

Les personnels d’un EHPAD, pour atteindre l’objectif de l’établissement, doivent apprécier le contact avec les personnes âgées, et savoir offrir une écoute à ce public fragile. Il faut par ailleurs être souple et polyvalent, accepter par exemple de travailler à la blanchisserie, puis de donner un coup de main en cuisine. Cette polyvalence, et mobilité, concourent à l’évolution professionnelle des employés en EHPAD. En suivant les formations adéquates, en plus les expériences vécues, un agent de service, par exemple, deviendrait aide-soignant, et un aide-soignant, infirmier. Du coup, les employés des EHPAD reçoivent bien plus qu’un salaire.

Un secteur dynamique

Il est clair que la santé est un aspect très important pour les occupants de l’EHPAD. Mais il ne faut pas oublier que ce dernier est, avant tout, un lieu de vie. En effet, les animateurs, le psychologue, les professionnels de l’hôtellerie-restauration, de l’hygiène des locaux et de la lingerie, le jardinier, les équipes administrative et technique accompagnent les résidents dans leur vie quotidienne. Du coup, d’une part, ces différentes carrières dynamisent le secteur, et d’autre part, ce contact avec les personnes âgées et leurs familles est très enrichissant, il participe au développement de soi.

Il faut dire aussi que, actuellement, les secteurs de la gériatrie et de la gérontologie se structurent et visent, comme objectif, l’amélioration de la qualification des professionnels. En effet, cette évolution ouvre des perspectives, tant en qualité qu’en quantité au métier de la gérontologie. Cela est pour un réajustement permanent de l’accompagnement de la personne âgée, qui est une mission transversale et commune à tous les professionnels quels que soient les lieux d’exercice.

Pour l’amour du métier

Travailler en EHPADMalgré le travail pénible rencontré par les personnels soignants en EHPAD, une grande majorité des professionnels affirment aimer leur métier. Tout simplement, dans ce secteur, les personnels se sentent efficace et utile. En effet, les équipes soignantes sont particulièrement fières d’accompagner les personnes âgées. Elles mettent également en avant la solidarité qui demeure l’un des piliers de leur manière de travailler.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *